Pour rester sécurisés, les certificats doivent utiliser des clés d'une longueur d'au moins 2048 bits.